Accueil » Shoot´em up horizontal » Z-Out – Amiga ECS/OCS – 1990

Z-Out – Amiga ECS/OCS – 1990

zout_titre
zout_n1Cela fait maintenant plusieurs jours que les téléscripteurs ne donnent plus aucune nouvelle de la mission spatiale envoyée au voisinage d’Alpha Centauri. Tous les télescopes terrestres sont tournés vers le groupement d’étoiles afin d’observer ce qui s’y passe, mais sans résultat.
Soudain, les téléscripteurs s’affolent et retransmettent le dernier message de la mission :
« A l’aide. STOP.
Sommes attaqués par forme de vie inconnue. STOP.
Dégâts importants. STOP.
Plus d’espoir… . »

Le message est clair, la mission de reconnaissance a été détruite ; mais que faire !

zout_n2Toutes les forces militaires de la Terre sont rapidement mises en état d’alerte maximum, juste au cas où l’ennemi aurait connaissance de la position de notre planète et disposerait de la technologie pour faire le voyage.

Jusqu’au jour où plusieurs télescope détectent l’arrivée d’une gigantesque flotte ennemie se dirigeant vers la Terre à très grande vitesse.
Il faut faire très vite, on convoque à l’état major des mondes libres le meilleur pilote pour prendre part à la mission de l’ultime espoir ; ce pilote surdoué, c’est vous et vous allez devoir repousser l’ennemi à l’aide de la toute dernière arme, construite en secret depuis plusieurs années, un vaisseau ultra sophistiqué doté du dernier cri en matière d’armement évolutif.

Vous êtes le dernier espoir de notre planète, l’humanité tout entière compte sur vous !

zout_n3Vous débutez le jeu avec comme seul arme votre canon à ions et vous allez devoir traverser six mondes surpeuplés d’ennemis dans le but d’éradiquer la reine alien (qui tient sur le dernier niveau en entier). Au fil de vos pérégrinations vous allez pouvoir augmenter votre armement en intégrant la technologie de certains des aliens que vous aurez anéantis. C’est ça « le dernier cri en matière d’armement évolutif ». Tout d’abord, vous pourrez récolter des bonus pour remplacer votre arme principale par le double tir oblique rebondisseur ou le tir à flammes rampantes (qui comme son nom l’indique est constitué de petites flammèches qui une fois collées aux murs suivent leur contour) ou encore le dégivreur impulsionnel à nappes fluidifiées et j’en passe.

zout_n4Notez que si vous appuyez sur le bouton de tir de manière prolongée, au bout d’un certain temps vous entendrez un bruit électrique vous indiquant que vous pouvez déclencher un tir concentré surpuissant; pour cela, il vous suffira de relâcher le bouton de tir. Pour vous protéger des tirs ennemis, vous pourrez récupérer un bouclier blindé (drône) qui viendra se placer devant votre vaisseau et que vous pourrez envoyer vers l’avant (par une simple pression sur la barre d’espacement) pour qu’il se fixe sur la tronche d’un ennemi. Enfin, vous aurez encore la possibilité de récolter deux satellites blindés qui se positionneront au dessus et en dessous de votre vaisseau, que vous pourrez placer à votre guise à l’aide des touches directionnelles.

zout_n51C’est en 1990 que Z-Out pointe le bout de son nez sur Amiga et quelque temps après sur Atari ST. Développé par Advantec et distribué par Rainbow Arts, il reprend le système d’armement qui a fait le succès de R-Type.

icone_graphismesProposant un univers graphique beaucoup plus riche. On remarquera notamment la beauté du niveau cinq qui s’inspire de l’univers du film Alien, lui même inspiré des oeuvres remarquable de feu H. R. Giger, peintre suisse au talent inimitable.

icone_sonLe jeu bénéficie lors de sa présentation du talent musical de l’éternel Chris Huelsbeck (encore lui !), qui nous gratifie d’une musique de toute beauté. La musique du jeu qu’en à elle, n’est pas du maître mais de Rudolf Stember et est d’excellente facture.

zout_n52icone_techniqueEn ce qui concerne l’animation, les sprites bougent bien et le scrolling est parfait. On pourra juste regretter l’absence de parallaxe au fond (en effet le fond défile à la même vitesse que le reste du décor). En fait, on a droit à cinq parallaxes dans le dernier niveau, Mais pas de quoi s’extasier.

icone_difficulteLa difficulté est progressive, mais devient très vite très élevée et peut gâcher un peu le plaisir de jouer.

Pour résumer, Z-Out est un shoot’em up horizontal d’excellente facture, superbement animé, affichant des graphismes remarquablement inspirés sur fond de musiques rythmées. Une pépite vidéo-ludique au challenge corsé dont l’Amiga a souvent eu la primeure.

À noter également qu’entre 2008 et 2011 j’ai développé un remake de Z-Out, doté des quatre premiers niveaux avec les parallaxes qui me manquaient tant et proposant des musiques remixées, son nom ? Last-Out... son développement a repris début 2016 avec une béta proposant de s’essayer au mythique niveau 5 gigeresque. Le niveau 6 est en cours de développement et une version finale devrait sortir courant 2017.

Le saviez-vous ?

  • Le jeu fut développé sous le nom de code Wargate.
  • Le titre Z-Out fut choisi pour faire croire à une suite de X-Out, mais ce n’est que commercial, les deux jeux n’ayant rien à voir.

Publicités

9 réflexions sur “Z-Out – Amiga ECS/OCS – 1990

  1. This blog post would’ve been a chance to mention your Z-Out remake « Last-Out ». Do you have plans to continue your work on the remake (as far as I remember, the remake wasn’t completed)?

    • Hi, I know but I would like to create a special page to speak about Last-Out and Blazing Wings before updating the Amiga tests.
      The problem is that I have no more time to develop games but I would like to check if they are always Ok on Windows 7 or 10.

      • ah bin ouais au fait, le remake ??
        Sacré jeu. RType-like vraiment excellent (encore des zics de dingue de Huelsbeck).
        une chouette intro : je me rappel de ce petit « bug » sur le logo Advantec décalé. J’ai pas trouvé une seule version crackée l’aillant corrigé, alors que c’est vraiment simple… (voir mon tuto)

  2. Salut Ali.
    Content de voir que tu es revenu avec ce nouveau site bien que cela fasse déjà 2 ans.
    J’ai testé blazing wings 1.12 et last out 0.53 sur Seven et W10.
    Aucun problème sur Seven. Par contre il faut installer DirectPlay sur W10 pur que les jeux fonctionnent. C’est valable pour jouer à tous les anciens jeux.
    Si tu arrives à trouver du temps de libre pour finir Last Out, je pourrais bêta tester les versions à venir.
    Au plaisir de suivre tes prochaines news.

    • Salut Fredko, avant de remettre en ligne Blazing Wings, je l’ai testé sur Windows 10 et je n’ai rencontré aucun problème si ce n’est certaines musiques nasillardes.

      Concernant Last-Out, je mettrai bientôt en ligne la version béta 0.5.4 avec le niveau 5 jouable.

      Je ne prévois pour le moment pas de reprendre le développement de Last-Out, je n’ai malheureusement plus de temps libre pour cette activité…

      @+

      • Effectivement j’ai aussi quelques musiques dont le son est distordu.
        Le directplay qui doit être installé par windows 10 ne doit pas gérer correctement la sortie son.

        Bonne continuation pour ton site.

  3. Pingback: Last-Out – A Z-Out Remake – Amiga Chapter.Two

  4. Pingback: [WIP] Last-Out (12/03/2016) | Amiga Chapter.Two

  5. Pingback: [WIP] Last-Out | Amiga Chapter.Two

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s