Accueil » Shoot´em up horizontal » R-Type – Amiga OCS – 1989

R-Type – Amiga OCS – 1989

rtype_01Au plus profond du cosmos se trouve l’ultime terreur…

… l’Empire Bydo – maléfique, horrible et mortel.

Dans les sombres confins de l’espace et du temps, ses terrifiantes créatures traversent le cosmos pour répandre la guerre sur la Terre. Une bataille désespérée est sur le point de débuter…

En tant que pilote d’un avion de combat R-9, c’est votre mission de réduire à néant ces monstres interstellaires en usant de toutes les armes à votre disposition. Seul votre talent fera la différence entre une brillante victoire et la fin de l’humanité…

rtype_02« J’en ai marre de sauver l’humanité d’une menace extra-terrestre venue des confins de l’espace », c’est en gros ce que vous vous dîtes à chaque fois que vous lisez le « scénario » d’un shoot’em up. Et vous avez bien raison, quelle rengaine ! Enfin… faîsons comme si de rien n’était et passons pour nous lancer dans l’aventure. Un peu de concentration et c’est parti !

rtype_04Le jeu débute dans le vide inter-sidéral et les premières vagues ennemies déboulent pour en découdre avec vous. Qu’à cela ne tienne, vous avez du répondant : un tir plasmique destructeur qui balaye en deux temps trois mouvements les zozos qui barrent votre route.

Déjà, vous détruisez une sonde robotique et récupérez dans ses débris une option bleu qui appelle un petit drône. Tout surpris, vous constatez joyeusement que le-dit drône est à votre charge et qu’il peut venir se coller devant ou derrière vous et que vous pouvez l’envoyer au devant de vos ennemis car il est indestructible. Ni une, ni deux, vous le rapatriez devant vous et en profitez pour vous en servir comme bouclier. Et vous faîtes bien, car l’opposition s’intensifie et depuis l’arrière des lignes ennemies, on vous envoie déjà des assaillants sévèrement burnés.

rtype_07Soit, dans un déluge de feu et d’acier hurlant, vous balayez leurs rangs, esquivez leurs charges et évitez leurs tirs. Bientôt, l’atmosphère change, la musique devenue habituelle s’interrompt pour être remplacer par des rythmes plus flippants, alors que devant vous se dresse le premier boss. Vous luttez comme un beau diable. Vous slalomez comme un dingue et le doigt crispé sur le bouton feu de votre manette, vous laissez la barre d’énergie de votre tir principal se remplir. L’instant suivant, vous vous avancez devant lui et prenant tous les risques, vous déclenchez sur son point faible la fureur dévastatrice, accumulée dans votre canon, flamme perforatrice, vous libérant de cette abjecte confrontation.

Vous êtes joyeux, mais vous feriez mieux de vous reprendre car vous ne venez que de finir le premier des huit stages que contient ce jeu. Ça rigole déjà moins, on dirait… Niark, niark !

rtype_09Développé par Factor 5 et produit par Activision, R-Type sort en 1989 sur Amiga.

Si vous avez lu mon dossier consacré aux Shmups sur Amiga, vous devez sans doute savoir que R-Type fut le titre qui révolutionna le genre, un beau matin de 1987 en Arcade. Deux ans, c’est ce qu’il aura fallu attendre pour voir débouler ce petit bijou sur Amiga. Et fort est de constater que l’attente ne fut pas vaine, car le résultat est à la hauteur de nos espérances.

rtype_11Graphiquement, si ce jeu a pris un petit coup de vieux et qu’il n’exploite pas les capacités de l’Amiga, il est une honnête adaptation de l’original et se pare tout de même de 32 couleurs, malheureusement sans parallaxes, mais fort d’un scrolling fluide.

L’animation de la faune et de votre vaisseau n’est pas en reste; aussi, votre R-9 se laisse contrôler tout seul. Un peu lent au début, ce qui est tout à fait normal, il n’exprimera son plein potentiel qu’après que vous ayez collecté une ou deux options accélératrices.

Les musiques, très loins d’être grandioses, reprennent bien les mélodies de la version Arcade, mais les bruitages sont plus que quelconques.

rtype_13Bon, par contre, R-Type est à classer au rayon des jeux très durs. Même si le premier stage peut se négocier sans trop de dégâts, vous apprendrez rapidement ce que le mot humilité signifie, tant certains passages par la suite sont délicats à négocier. On ne compte plus les phases labyrinthiques où, comme s’il ne suffisait pas de se mouvoir dans un environnement aux dimensions restreintes, vous devrez en plus affrontez ceux qui ont pris possession des lieux.

En résumé, la conversion Amiga de R-Type est d’excellente facture. Fort d’une animation à la hauteur dans des environnements de qualité, tout en restituant le challenge corsé de la version Arcade, R-Type sur Amiga est un must à posséder absolument, pas un joyau certes, mais un jeu suffisamment attractif pour vous tenir en haleine une paire de soirées…

Publicités

Une réflexion sur “R-Type – Amiga OCS – 1989

  1. Pingback: Denaris – Amiga OCS – 1989 | Amiga Chapter.Two

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s