Accueil » Plateforme » B.C. Kid – Amiga ECS/OCS – 1992

B.C. Kid – Amiga ECS/OCS – 1992

bckid_00Dans BC Kid, y’a pas d’histoire mais on s’en cogne, car le jeu en lui-même s’en passe très bien. Imaginez un gamin de la préhistoire avec une tête suffisamment surdimensionnée pour donner des coups de boule monstrueux. Ce même gamin, adepte de violence frontale décide de déambuler sur son territoire pour se débarrasser de la racaille préhistorique qui y pullule depuis maintenant trop longtemps. Vous incarnez donc ce gamin et vous partez en guerre à travers cinq mondes surpeuplés où la violence est légion et où la seule réponse à cette violence est l’ultra-violence. Balancez des coups de tronche ou bondissez pour retomber sur vos ennemis en utilisant la méthode bien connue du marteau-piqueur capillaire, quelque soit votre choix, mettez-leurs en plein la tête; vous êtes armé pour ça…

bckid_02Sur votre route, vous rencontrerez des fleurs rouges qui, une fois que vous aurez bondi dessus, libérerons des fruits requinquant ou des viandes à la sauce piquante , qui ont le don de vous mettre en rogne. Si le petit morceau de bidoche vous permet de figer vos ennemis en frappant le sol de votre tête, en prendre un second ou récupérer le maxi morceau de barbac vous rendra invulnérable pendant un temps.

Lors de vos altercations avec la faune, vous aurez quelques fois l’opportunité de récupérer des perles bonus qui vous rapporteront un maximum de points en fin de monde.

Comme dans tout bon jeu de plateformes qui se respecte, chaque fin de monde est gardée par un bon gros boss qui bizarrement semble être sous une influence néfaste. A vous de leur rendre leurs esprits en cognant sur leur crâne…

bckid_05Développé par Factor 5 et produit par Hudson Soft et Ubi Soft, BC Kid sort en 1992 sur Amiga.

Conversion du titre phare de Hewson sur PC Engine, BC Kid est ce que l’on peut appeler un bon petit jeu bien sympathique à la réalisation hyper soignée… Factor 5 oblige.

Graphiquement, le jeu tient très bien la route en proposant un design accrocheur et savamment coloré, accompagné d’un magnifique dégradé en fond. Les informations de jeu sont incrustées à l’écran et ainsi, ne nuisent nullement à la taille de la fenêtre graphique.

Musicalement parlant, le titre de Factor 5 est accrocheur, avec ces musiques très bien orchestrées et ces bruitages convaincants, le tout soutenu par la technologie sept voix de Jochen Hippel. Du tout bon…

bckid_08Côté animation et scrolling, rien à redire, l’ensemble bouge bien et parvient à convaincre du potentiel du jeu.

Niveau maniabilité, par contre, ce n’est pas parfait et vous pesterez, j’en suis sûr, contre le saut du gamin, souvent pas au poil, qui vous mettra bien souvent dans des situations désespérées. Évidemment, la jouabilité s’en ressent et rend le jeu un poil corsé dès le milieu du premier monde.

Vous l’aurez compris, BC kid est un excellent jeu réalisé de main de maître par les pontes de chez Factor 5 et qui, malgré une maniabilité perfectible, vous fera passer de très bons moments en compagnie du gamin préhistorique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s