Accueil » Plateforme » Wrath of the Demon -Amiga ECS/OCS – 1991

Wrath of the Demon -Amiga ECS/OCS – 1991

wrath_titrewrath01Les légendes parlent d’un temps où la crainte et la peur régnaient sur le pays. Un temps où ni homme, ni femme, ni enfant n’étaient à l’abri du mal qui se répandait. Un temps où un Démon féroce envoya ses sbires parcourir le pays et faire sien le Royaume.

Ce temps est une nouvelle fois sur nous…

wrath02Vous avez été convoqué par le Roi pour sauver la Princesse, et débarrasser le Royaume du Démon avant que tout ne soit perdu. Votre quête vous ménera à travers des cavernes, des marécages, des temples et des châteaux avant votre challenge ultime… le Démon lui-même.

Vous allez débuter le jeu sur le dos d’un destrier dont vous à fait don le Roi. Votre quête ne souffrant aucun délais, vous galopez comme un fou. Sur votre route, vous serez attaqué par des démons volants que vous pourez soit détruire d’un coup de poing, soit esquiver.

wrath03Malheureusement, suite à une blessure au cours d’un combat, vous serez contraint d’abandonner votre nouvel ami et de continuer votre périple à pied. Muni de votre épée, vous devrez vous frayer un chemin à travers des endroits infestés de démons volants, bondissants ou hurlants…

Vous récupérerez des clés qui vous ouvriront des passages jusqu’alors inaccessibles. Vous ménerez des combats acharnés contre des ennemis titanesques…

Sur votre route, vous pourez récupérer des potions de vitalité, tout spécialement concoctés par une bonne fée qui veille sur le Royaume et tout particulièrement sur vous.

wrath04Édité par Readysoft et développé par AbstraxWrath of the Demon sort en 1990 sur Amiga.

Sorti un an après Shadow of the Beast, Wrath of the Demon s’en inspire clairement.

icone_graphismesProposant des graphismes hauts en couleurs, servis par une animation sans faille, ce jeu fait plus fort que son prédécesseur en multipliant les prouesses techniques.

icone_techniqueVoici ce que l’on peut lire sur la boîte : « Wrath of the Démon combine des graphismes, une animation, un environnement sonore et une jouabilité spectaculaires, avec entre autres :

3 Mo de données graphiques
600 écrans d’action
1400 images d’animation
Plus de 100 monstres, certains faisant plus de la moitié de l’écran
Plus de 100 couleurs simultanément à l’écran
60 images par secondes, un scrolling comptant 15 niveaux de parallaxes pour un effet 3D réaliste
– Compatible avec les accélérateurs graphiques »

wrath05icone_sonNon contant de reprendre à son compte les points forts graphiques de l' »Ombre de la Bête », « La Colère du Démon » propose un thème musical similaire composé par le même artiste, le grand David Whittaker.

icone_difficulteA l’instar du jeu dont il s’inspire, Wrath of the Demon est dur, voire même très dur et sa jouabilité n’est pas non plus extraordinaire. De plus, le jeu se présente la plupart du temps comme une succession de phases de combat sur écran fixe, ce qui donne une trop forte impression de linéarité.

wrath06Surpassant Shadow of the Beast sur bien des points et proposant un thème musical de toute beauté, Wrath of the Demon n’échappe malheureusement pas au syndrome du « jeu trop dur » dont souffre également son prédécesseur, dommage ! Il n’empêche que ce jeu possède un fort potentiel, ce qui fait de lui l’un des titres majeurs de l’Amiga.


Publicités

Une réflexion sur “Wrath of the Demon -Amiga ECS/OCS – 1991

  1. honte à moi j’ai découvert ce jeu bien tard dans les années 2000 et j’ai eu une vraie claque de ne pas avoir vu avant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s